Contribution à l'enquête publique sur le parc éolien Dieppe Le Tréport

Contribution à l'enquête publique sur le parc éolien Dieppe Le Tréport

J’ai tenu à contribuer à l’enquête publique sur le parc éolien de Dieppe-Le Tréport. Ce projet s’inscrit dans la necessaire évolution de notre mix énergétique. Par ailleurs, il aura pour conséquence l’implantation sur le port du Havre d’usines Siemens pour la construction des éoliennes avec 750 emplois à la clé!

L’urgence climatique nous est rappelée chaque jour par de multiples acteurs : la nécessité d’agir et de faire évoluer notre production d’énergie ne fait plus débat : c’est un impératif énergétique, économique, écologique, sociétal et éthique.
Aussi, tout projet visant à la baisse de la part d’énergies fossiles dans notre mix énergétique doit être encouragé et facilité par les pouvoirs publics. L’Etat a pris ses responsabilités en autorisant l’implantation de 6 parcs éoliens au large des cotes françaises et en assurant l’équilibre économique à terme avec un prix d’achat de l’électricité permettant l’équilibre des opérations et la pérennité de cette filière.
C’est dans ce contexte et avec cette nécessité que je soutiens fermement le parc eolien en mer de Dieppe Le Tréport.

Notre potentiel regional en matière d’EMR est important : la situation géographique s’y prête et les infrastructures permettant de les accompagner sont existantes et performantes.
Ce projet de 62 eoliennes de 8 mégawatts pour une puissance totale de 500 MW permettra d’alimenter 850 000 personnes en électricité propre.
L’étude environnementale d’impact a reçu un avis favorable de l’Agence Française de la Biodiversité saluant ainsi les efforts de l’operateur pour intégrer ce projet dans son site
La vocation touristique du territoire n’a pas été oubliée et l’impact visuel de la cote est fort minime
Les ressources halieutiques n’ont pas été ignorées et après des discussions constructives avec les pécheurs, des dispositions ont été prises pour limiter les impacts sur la ressource voire même créer un écosystème favorable, tout en conservant des couloirs de pèche suffisants.
Enfin, l’impact économique de ce parc est précieux pour le territoire : pour le territoire dieppois qui bénéficie de retombées positives en termes d’emploi et de fiscalité, et pour le territoire havrais où seront implantées les usines de fabrications d’eoliennes avec 750 emplois à la clé. Ces usines SIEMENS destinées à fabriquer l’ensemble des eoliennes (pales et nacelles) seront implantées au Havre pour bénéficier de la proximité necessaire avec un port performant, des infrastructures sûres, des zones et des opérateurs de logistique efficaces, un bassin d’emploi riche et où les compétences sont présentes ou en devenir du fait de formations pointues et reconnues

La filière de l’eolien en mer posé est désormais mature. Le projet d’envergure au large de Dieppe LE Tréport s’inscrit dans la necessaire évolution de la politique énergétique française tout en respectant les acteurs et l’environnement. Je ne doute pas qu’il verra le jour en 2021 contribuant ainsi à la performance énergétique et économique de notre territoire.