Duo Day 2020

Le 16 novembre dernier s’ouvrait la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées (SEEPH). Poursuivant toujours le même objectif de rencontre entre entreprises, associations, société civile, demandeurs d’emploi en situation de handicap et politiques, cette semaine est l’occasion de réfléchir sur les dispositifs mis en place pour favoriser l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. 

Placés sous le signe de l’échange, ces quelques jours permettent d’informer, de partager et de sensibiliser sur le travail des personnes en situation de handicap par le biais de rendez vous communs centrés autour du numérique, de l’école inclusive ou encore du handicap invisible. 

Mais la SEEPH ne tourne pas seulement autour de réflexions sur des dispositifs déjà en place, elle est également synonyme d’actions concrètes pour faciliter le recrutement. A cet effet un peu partout en France sont organisés des événements pour favoriser la rencontre entre entreprises et demandeurs d’emploi ; HandiMouv’Emploi, forums…

Pour concrétiser ces actions j’ai cette année renouvelé ma participation au Duo Day ! Le principe est simple : une association, une collectivité ou une entreprise accueille lors d’une journée nationale (19.11.20) un duo composé d’un travailleur en situation de handicap et d’un professionnel volontaire. Dans le programme de la journée se succède la découverte du métier, une participation active et une immersion en entreprise. 

Le format de cette journée nationale a été adapté aux conditions sanitaires. A l’occasion d’un Facebook live j’ai donc formé un binôme avec Elodie Hanvic, une travailleuse de la Ligue Havraise,  qui m’a fait découvrir son quotidien et m’a guidé dans la confection d’un colis de Noël. De mon coté je lui ai expliqué la fonction de député et ne manquerait pas d’organiser une rencontre à la permanence ou à l’Assemblée nationale dès que possible.

Cette journée est une opportunité d’insister sur la nécessité de dépasser nos préjugés et de s’ouvrir encore un peu plus aux autres. Cet état d’esprit est doit être appliqué toute l’année mais il fait toujours bon de nous unir autour de ce qui nous rassemble. 

L’image contient peut-être : texte qui dit ’DuoDay L'inclusion commence avec un duo’