Proposition de résolution visant à étendre l'obligation vaccinale contre la Covid-19 et la grippe saisonnière aux soignants

Aujourd’hui certains vaccins (Diphtérie, tétanos, poliomyélite et hépatite B) sont obligatoires pour les professionnels exposés des établissements de prévention, de soin ou hébergeant des personnes âgées, ou des établissements de santé.

Fixée par arrêté, la liste des personnels concernés comprend des métiers qui exposent à un risque élevé d’infections avec un double objectif : protéger le salarié d’une infection et éviter qu’il ne la transmette à des personnes fragiles.

Le dépôt de cette proposition de résolution fait suite à un constat. Considérant que la Covid-19 est une maladie particulièrement grave notamment pour les personnes âgées hébergées en structures collectives, considérant que le taux de couverture vaccinale chez les professionnels intervenant en établissements de santé est encore trop faible et peine à s’améliorer, considérant que les vaccins sont désormais efficaces et disponibles, considérant que certains vaccins sont déjà obligatoires pour intervenir auprès de publics particulièrement fragiles et considérant que les vaccins contre la Covid-19 empêchent la propagation du virus, il est temps de s’interroger sur la vaccination obligatoire des personnels de santé.

Pour ma part il apparaît que la modification du calendrier vaccinal est nécessaire, c’est pourquoi cette proposition de résolution propose de compléter la liste des vaccins obligatoires pour intervenir en établissements de prévention, de soin ou hébergeant des personnes âgées, ou des établissements de santé, avec les vaccins contre la Covid 19 et la grippe saisonnière.

Cette liste devra par ailleurs être complétée régulièrement par tout nouveau vaccin protégeant les soignants et les patients.