Question au Gouvernement concernant l'attractivité des ports français

Lors de la séance des questions au Gouvernement du mardi 12 janvier j’ai interpellé Monsieur le Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères en charge des Affaires Européennes.

Je l’ai interrogé au sujet de l’attractivité et de la compétitivité de nos ports français face au contexte sanitaire et économique actuel. En effet, nous ne pouvons envisager maintenir l’excellence de notre savoir-faire sans s’adapter n’y consacer les moyens nécessaires. Nous devons envisager l’ensemble des instruments à notre disposition pour faire de la France la porte d’entrée de l’Europe, en mettant par exemple en place des Zones Portuaires d’Intérêt Stratégique et des Zones Franches Logistiques, ou encore en réfléchissant sur des mesures d’allègement qui nous rendraient plus compétitif.

Cette démarche doit être complète et s’inscrire dans une dimension écologique, toujours dans l’esprit de l’orientation stratégique définie par le Conseil National de la Mer et des Littoraux.